Rodrigue Nzeyimana enlevé par des agents de renseignement burundais

Il s’appelle Rodrigue Nzeyimana, fils de Feu Joseph Nzeyimana Frésident fondateur du parti RADDES. Depuis ce Jeudi ce cadre de la Cimenterie BUSECO est porté disparu. Ses  proches soupçonnent le SNR d’être derrière cet enlèvement. Pour information, Rodrigue Nzeyimana était le beau-frère du diplomate rwandais Désiré Nyaruhirira qui reste dans le viseur du pouvoir Nkurunziza qui l’accuse d’avoir soutenu les manifestants d’avril 2015.

Selon nos sources, Rodrigue Nzeyimana était aussi chargé d’établir les listes des bénéficiaires du ciment BUSECO, parmi eux, des hauts cadres de la police et de l’armée qui ne supportaient pas une quelconque concurrence avec d’autres partenaires de cette usine qui appartient par ailleurs au richissime rwandais, Tribert Ayabatwa, alias Rujugiro.

La voiture de Rodrigue, telle que laissée par ses ravisseurs

Au bout du compte, tout prête à croire que des escadrons de la mort à la solde de Nkurunziza sont responsables de cet enlèvement. Le cas Rodrigue Nzeyimana rappelle tristement celui de feu Ntasano disparu dans des circonstances similaires. Prions pour qu’il soit retrouvé sain et sauf.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *